skip to Main Content
0 644 666 555
7 Conseils Pour Se Lancer En Freelance

7 conseils pour se lancer en freelance

Synonyme de liberté, le statut de travailleur indépendant attire de plus en plus d’actifs en France. Plus de supérieurs, plus de comptes à rendre, plus d’horaires contraignants, qui dit mieux ?

Mais se lancer en tant que freelance ne s’improvise pas, loin de là. Pour réussir, quelques conditions de base sont requises. Il faut notamment avoir une excellente organisation, un grand sens de l’autonomie, des qualités de polyvalence, mais aussi et surtout de l’autodiscipline. Il est donc nécessaire de bien se préparer avant de se lancer.

Pour vous aider, l’équipe de Digiwork vous propose 7 conseils pour se lancer en freelance. Suivez le guide !

Bien choisir son statut juridique

En France, le travailleur indépendant a le choix entre plusieurs formes juridiques. Il peut soit opter pour une entreprise individuelle (EI, EIRL, régime auto-entrepreneur),soit pour une entreprise unipersonnelle (EURL, SASU).

Mais pour débuter, le statut de micro-entrepreneur s’avère parfois plus intéressant. En effet, ce régime permet :

  • d’effectuer la majorité des démarches administratives en ligne ;
  • de se décharger de la TVA sur ses prestations ;
  • de réduire significativement les charges liées à son statut juridique, à raison de 23 % du chiffre d’affaires (CA) minimum ;
  • de faciliter la gestion de sa comptabilité.

À lire : Les bonnes questions à se poser avant de créer sa société

Fixer sa grille tarifaire

Souvent délicate, cette démarche est pourtant essentielle. En effet, elle permet de s’acquitter de toutes les charges et de déterminer sa rentabilité. Si les employés pensent généralement en salaire net, les travailleurs freelances doivent en revanche constamment penser en salaire brut.

Pour déterminer sa grille tarifaire, il faut bien entendu compter son temps de travail effectif, mais aussi le temps de prospection pour trouver de nouveaux clients, le temps de formation pour maintenir son niveau d’expertise, ainsi que le temps de curation et de gestion administrative (facturation, relances, comptabilité). Sacré casse-tête en perspective pour trouver le juste prix.

Bien gérer son temps

Le travailleur indépendant n’a plus de supérieur pour le pousser à réaliser ses différentes tâches dans un temps défini. Cela signifie qu’il doit s’autodiscipliner et fixer lui-même ses échéances, et d’une manière plus générale son emploi du temps.

Ce n’est que de cette manière qu’il pourra mener à bien son projet sans affecter sa vie privée. Et grâce à cette démarche, il pourra décider de ne plus répondre aux e-mails après 20h et durant les week-ends, pour que sa vie professionnelle n’empiète pas (ou plus) sur sa vie personnelle.

À lire : Trésorerie : les erreurs de débutant à éviter

Mettre en place une véritable stratégie d’acquisition client

Trouver des clients est évidemment capital pour un freelance. Pour cela, il faut se doter de différents outils pour réussir, avec comme objectif cible la meilleure stratégie d’acquisition de clients.

Le nouveau travailleur indépendant pourra s’acheter par exemple des cartes de visite pour les distribuer à ses différents contacts, être présent sur les différents réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn ou Instagram pour les plus connus), et créer éventuellement un site internet. L’objectif est de mettre en avant ses coordonnées ainsi que son expertise pour enclencher la prise de contact.

Gérer ses dépenses

Au-delà des libertés conférées par le statut de travailleur indépendant, le freelance doit également suivre de près ses dépenses, d’une part pour maintenir la pérennité de son activité, et d’autre part pour rentabiliser son activité. L’idéal est de bien séparer les comptes de l’entreprise de son patrimoine personnel, pour limiter les risques de confusion.

À lire : Meilleures plateformes freelance

Savoir-faire du networking

Mettre à contribution son réseau ne se résume pas à une stratégie en ligne. Il s’agit surtout d’améliorer sa visibilité et de solliciter ses connaissances pour développer son activité.

Le freelance doit renforcer sa notoriété en ligne, tout en essayant d’étoffer son carnet d’adresses dans des évènements réunissant des professionnels évoluant dans le même secteur d’activité. Il s’agit de parvenir à faire parler de soi dans les endroits où des professionnels pourront être intéressés par votre savoir-faire.

Trouver des partenaires de confiance

Vous l’aurez compris, malgré les nombreux avantages, l’activité de freelance nécessite de penser à beaucoup de choses à la fois. C’est justement pour vous accompagner dans ce passionnant projet que l’offre Digiwork a été conçue.

Digiwork, c’est toute une équipe de professionnels proposant une large gamme de prestations au service des travailleurs indépendants et des freelances. Du choix du statut juridique à la gestion comptable, en passant par la facturation client ou la mise à disposition des documents légaux, notre équipe vous propose un accompagnement complet afin de vous décharger de toutes contraintes administratives, financières ou juridiques.

L’objectif est de vous permettre d’entreprendre l’esprit léger. Nous nous occupons du reste ! Vous souhaitez en savoir plus sur notre offre ? Vous avez une question ? Ou désirez simplement échanger avec notre équipe ?

Alors, n’hésitez plus et contactez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top